Actes antireligieux en France en 2021

Cette fin d’année est l’occasion de dresser divers bilans, à l’instar de Gérald Darmanin qui est revenu sur le nombre d’actes anti-religieux commis en 2021, soit 1400 faits anti-chrétiens, antisémites ou anti-musulmans.

Ce chiffre mérite d’être précisé : s’il est en baisse par rapport à 2019, cette diminution ne concerne en réalité que les actes anti-chrétiens et antisémites. En outre, si la communauté chrétienne est la plus touchée, cela s’explique avant tout par le vandalisme qui touche son patrimoine plus que celui d’autres confessions, mais seulement en chiffres absolus : rappelons que 95% des édifices de culte sont catholiques en France.

Afin de faire le point sur ces actes – contenu, évolution, motivation – le gouvernement a missionné deux parlementaires qui devront lui présenter un état des lieux en février 2022. Il s’agit aussi de rassurer des communautés religieuses, que la loi sur le séparatisme a rendu quelque peu méfiantes à l’égard du gouvernement, en mettant en avant que « les pouvoirs publics sont là pour éviter les dérives mais aussi pour protéger les croyants ».

Un décryptage plus complet de ce chiffre est proposé sur le site Eurel.

Anne Lancien


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.